delort

 

 Andy bientôt dans le chaudron? Allez un petit selfie avec un attaquant qui mettrait le feu dans les défenses...

 

Celui qui s’est révélé au SMCaen , avec 12 buts inscrits en Ligue 1, boudait car il souhaitait être transféré. Et il a donc eu gain de cause puisqu’il s’est envolé mardi au Mexique pour rejoindre Dédé Gignac. 

Mais depuis l’ouverture du marché hivernal de Janvier 2017, le buteur alimente encore la chronique, après avoir avoué, déjà, ses envies d’ailleurs au regard de son temps de jeu jugé trop faible au Mexique, malgré un titre de champion dans la besace.

L’ASSE espère obtenir un prêt avec option d’achat, tout comme le TFC. Rennes, qui vient d’empocher 8 M€ hors bonus pour le transfert de Paul-Georges Ntep (24 ans) au VfL Wolfsbourg, est en mesure de réinvestir.

andy

Les courtisans en sauront plus dans les prochaines heures puisque le représentant du joueur se rend à Monterrey pour discuter avec la direction. Des négociations qui s’annoncent serrées au regard des propos du président des Tigres Alejandro Rodriguez, relayés par Medio Tiempo. « Tout le monde reste, personne ne part, tout le monde a un contrat en cours. Il y a beaucoup d’équipes en Europe qui voudraient Andy Delort, on parle de prêt pour six mois... Pas de ce jeu-là pour l’amour de Dieu », a lâché le patron des Felinos. Ce feuilleton est bien parti pour animer la fin du mercato.

 

  

delort

 

Un tatouage de larme sous son œil droit pour rappeler « les hauts et les bas de la vie », des gros mollets et une frappe de mule à la Papin, un mental de guerrier et un physique exceptionnel, Andy Delort possède toute la panoplie du joueur atypique. Si Caen a effectué une première partie de saison excellente et pointe à une surprenante 4ème place, elle le doit en grande partie à son attaquant. Le Sétois a en effet explosé en Ligue 1 cette saison là.

garande

A Caen, Andy Delort pouvait s'inspirer de son coach Patrice Garande un ancien vert que j'avais vu aussi eu la chance de revoir sur Sainté...

Garande4

Formé à l'ASSE entre 1975 et 1979, il part ensuite tenter sa chance sous d'autres cieux. Il revient dans son club formateur entre 1987 et 1989.
Durant ces 2 saisons, il joue 75 matchs de championnat et inscrit 26 buts.
A fait un tandem d'attaquant de feu avec Philippe Tibeuf en 1987. Durant cette saison 1987-1988, il termine 2ème meilleur buteur du championnat de France avec 17 buts.