myriammaison

 

 En ce début octobre 2016 les températures commencent à baisser. Il est urgent pour Myriam Scherer et son fils de terminer les travaux après la trève de l'été. Heureusement l'Afpa Auvergne Rhöne-Alpes se mobilise en faisant intervenir les formations, celle du bois du Puy-en-Velay et celle de plätrier plaquiste de Saint-Etienne. Beau geste de solidarité donc! A noter aussi l'aide de l'entreprise stéphanoise Chässis or avec des fenêtres. C'est un coup de main d'Olivier Remillieux le dirigeant pour montrer que les artisans ont du coeur. (http://www.chassis-or.fr/)

 

 

  Pour comprendre l'histoire de ce chantier il faut revenir en arrière:

Beaucoup de français rèvent d'acheter une maison. Pour Myriam Scherer ce rève est vite transformé en cauchemar, mais par qui?

Durant l'été 2015 cette maman employée à la mairie de Saint-Etienne place toute ses économies dans l'achat d'une petite maison dans le quartier de Monthieu.

Habitable, la maison nécessite quelques travaux et une remise aux normes. Elle tombe alors dans le piège d'un artisan peu fiable qui au lieu de réparer a plutôt un instinct destructeur. On connait tous cauchemar en cuisine, là c'est cauchemar à la maison. La maison n'est plus habitable et Myriam doit avec son petit garçon retourner chez son père agé de 80 ans.

Il y a quelques semaines Manu un ami de Myriam face à cette histoire laisse un message sur le site de RTL adressé à l'émisssion de Julien Courbet "ça peut vous arriver".    http://www.rtl.fr/emission/ca-peut-vous-arriver

Dans un premier temps l'artisan douteux contacté à l'antenne par l'animateur avait fait croire qu'il trouverait une solution à cette situation. Mais ce n'était qu'un mensonge de plus. Comme on dit parfois, menteur comme un arracheur de dents.

myriamsarah

 

 

 

 

 

Ce lundi 20 juin Sarah la négociatrice extérieure de l'émission était sur le chantier. Elle intervenait en direct avec Myriam par téléphone (photo) pour témoigner de l'élan de solidarité impulsé par la radio. Des artisans, des entreprises, des bénévoles sont présents.                                                                  

myriamsarahdansmaison

 

 

myriambricodepot

On peut citer: Il y a la boulangerie de Saint-Heant qui offre le petit déjeuner lundi matin à tous les bénévoles....

Démolition: HAJJI DÉMOLITION Saint-Étienne (Momo

Électricité: ARELEC La Tour en Jarez (Maximilien)

Plomberie: ABACAIDE Lyon (Antoine)

Carreleur: AB CARRELAGE (Mouldi)

Architecte: STUDIO TRACÉ Saint-Étienne (Geoffrey Di Francesco)

Mobilier de cuisine:DESIGN HOME (Joseph micelli)

Fenêtres/volets/portes: E2F Feurs (Felix)

Carrelages: DUBOEUF CARRELAGES

Matériaux de construction: Brico dépôt (un responsable sur la photo avec Myriam)

Mobilier de salle de bain: Teyssier Hervé

myriamtravaux

 

Capture

myriamecoutertl

 

 

 

 

 

 

 

 

myriammamans

 

 

 

 

 

 

 

Pour ma part je retiendrais la solidarité des mamans de l'école du quartier Saint François avec leur amie Myriam. Par leur gentillesse et leur bonne humeur elles contribuent à effacer ce mauvais souvenir. Elles montrent aussi que dans nos époques de réseau virtuel sur le net, il ne faut pas effacer la réalité quotidenne du lien social. Il devient indispensable de se reconnecter au réel. 

myriamsarahserge2

 

 

Surprenante aussi la journaliste de RTL Sarah Frikh , elle fait passer une grande énergie et elle témoigne d'une volonté d'empathie dans la rude époque actuelle. Cette fibre sociale est inspirée de sa maman qui travaillait dans ce secteur. Cette jeune toulousaine solaire travaille depuis onze ans avec Julien Courbet. Ce qui est fou, c'est qu'elle regardait Julien à la télé et qu'elle avait dit à sa maman devant l'écran: "c'est ce que je veux être!".

myriamsarahserge

Consciente des critiques que vont formuler certains sur la médiatisation de la misère des gens, elle continue sa démarche et son regard est plein de franchise et de bienveillance...Par contre je note une évolution sociologique intéressante. L'élargissement du rôle des médias. Ils formulent de plus en plus de conseils, d'aides, de soutiens, d'expertises. Comme si quelque chose avait disparue dans la réalité de l'espace social. Quand on ne sait plus vers qui se tourner on va voir un média. Ce mouvement il me semble avait été ammorcé par Pierre Bellemare dans les années 70 sur Europe 1 pour créer un mouvement de mobilisation face à une marée noire en Bretagne.

Si vous voulez aider Myriam, sa page: MA maison: MON Cauchemar https://www.facebook.com/MA-maison-MON-Cauchemar-979685538813569/?fref=ts