sane

 

 

 

Sourire éclatant, verbe élégant et prolixe, l'écrivain, Insa Sané, est devenu depuis quatre ans un phénomène de librairie...Il incarne une vitalité extraordinaire!

14813668_1445879998773313_881981670_n

 

Né à Dakar en 1974, vivant à Sarcelles et à Saint-Denis, Insa Sané est slameur, leader du groupe le Soul Slam Band et comédien. Sa « Comédie Urbaine », composée en 4 volets (Sarcelles- Dakar, Du plomb dans le crâne, Gueule de bois et Daddy est mort) l’a imposé comme un auteur majeur de la nouvelle génération, capable de marier rythmique hip-hop et poésie lyrique. Véritable bête de scène, il va partout présenter son univers aux jeunes et aux professionnels du livre, et produit des ateliers d’écriture stimulants ; il a sillonné les salons (Montreuil, Étonnants Voyageurs, Aubagne, Printemps de Grenoble, Escale du Livre de Bordeaux…), les librairies, les bibliothèques, les collèges et lycées, les maisons d’arrêt…

 

Je vous propose un extrait de "Tu seras partout chez toi", car dans l'actualité on parle beaucoup du thème de la migration....–

sane_Insa

Mon grand garçon. Ce n’est pas une punition : c’est une récompense. Tu vas de l’autre côté du monde. Qu’est-ce que j’aimerais être à ta place ! L’Odyssée d’Ulysse ou Les Voyages de Gulliver, ce sont des promenades de santé à côté de ce que tu vas vivre ! Je suis sûr que sur ta route, tu apercevras le titan Atlas portant la voûte céleste sur ses épaules… Oh, la chance ! Tu sais, ce n’est pas facile d’atteindre le pays où tu te rends. Beaucoup de gens ont tenté d’aller là-bas, mais très peu ont réussi. Ton oncle et ta tante sont arrivés à bon port. Et je sais que toi, tu y arriveras aussi. Tu es plus courageux que le soldat de plomb et, bientôt, des ailes te pousseront sur les épaules et tu sauras t’échapper de n’importe quel dédale tu te souviens de Dédale, hein ?… Oui mon garçon, sans te brûler les ailes. Tu sais, dans le pays où tu vas, les hommes marchent en lévitation. Tu comprends ce que ça veut dire, hein ? Oui, ils marchent au-dessus du sol. Tu veux apprendre à marcher dans les airs ? Là-bas, tu pourras. Mon chéri, si tu ne pars pas, tu risques de finir comme le serpent… le dragon condamné à marcher sur le ventre… tu te souviens, n’est-ce pas ?…

De l’autre côté de la Terre, au pays des Hommes Pressés, les gens marchaient. Ils marchaient plus vite que chez moi, mais ils marchaient quand même. Quelle déception ! Papa savait-il donc, lui aussi, dire les mensonges qui se croient durs comme fer ?… ou peut-être que l’avion m’avait largué dans le mauvais aéroport ? Ce que je découvrais n’était pas la cité du soleil, mais un univers qui filait le moral dans les chaussettes.

Des hommes, il y en avait partout. Même le jour de la foire, au village, je n’avais jamais vu autant de monde ! Une foule grouillante de gens solitaires pris dans leurs silences respectifs. Des hommes grands, petits, moyens, gros, maigres, moyens, beaux, moches, moyens…

Présentation de l’éditeur

: Si tu dois t’en aller pour toujours, pars le matin, très tôt, comme Hansel et Gretel. Avant de m’abandonner, papa m’a dit « Tu seras partout chez toi ! » Mais, à 9 ans, on n’est pas costaud, même quand on se croit dur comme fer. À 9 ans, le pays que l’on chérit a le visage de « mon amoureuse ». Je le sais parce que j’ai 9 ans, et Yulia… Dieu que je l’aime ! Yulia, je la connais depuis le jour où on a coupé le cordon à mon nombril pour l’ancrer au sien. Donc, mon oiseau de fer a atterri de l’autre côté de la Terre, chez tata Belladone et tonton Chu-Jung. Mais « mon chez moi » je le retrouverai, quitte à faire les pires bêtises pour y aller ! Qu’importent les gorgones et les récifs, grâce à Brindille, la fille du voisin le passeur du Styx , je partirai…

Éditions Sarbacane 213 pages

Depuis le 7 novembre 2012 en librairie