14800902_1446325165395463_319489307_n

En voyant Mario Ramsamy  on pense forcément au groupe Image. En 86 ils sortaient le 45 tours Les Démons de Minuit qui les propulsera jusqu'à la première place du Top 50 durant l'été. C'est le record de longévité avec 13 semaines consécutives à la première place.

Le premier Top 50 est diffusé le 4 novembre 1984, Peter et Sloane deviennent les premiers N.1 d'un nouveau classement.

C'est à l'initiative de Philippe Gildas, alors directeur d'Europe 1, et de Pierre Lescure, patron de Canal+, qu'est donc mis au point ce classement, avec deux instituts de sondage chargés d'aller visiter les disquaires.

images2

Le "Top 50" disparaîtra progressivement du paysage à partir du milieu des années 90, passant d'une chaîne à l'autre, et perdant de sa visibilité avec la mort du vinyle puis la crise du disque à partir des années 2000 provoquée par l'essor du téléchargement et du streaming. Des classements hebdomadaires sont encore publiés mais ils ont perdu une bonne part de leur impact. Du Top 50 restent donc aujourd'hui des chansons fortement ancrées dans la mémoire collective...

Dans les années 1970, le psychologue du travail Robert Zajonc a testé sur des cobayes humains quelle perception ils avaient d'un stimulus à mesure qu'ils y étaient exposés de plus en plus souvent. Il est parvenu à une conclusion baptisée «effet de simple exposition»: plus un être humain est exposé souvent à un stimulus, plus il développe une opinion positive à son sujet. Du reste, les expériences de Robert Zajonc ont même montré que plus les cobayes étaient exposés à des mots n'ayant aucun sens, plus ils avaient, malgré leur vide de sens, une opinion positive à leur sujet.

Corollairement, lorsque l'exposition répétée et massive au stimulus s'arrête brutalement, l'être humain qui l'a subie développe, à l'instar d'un toxicomane, un léger phénomène de manque, qui se manifeste sous la forme d'une nostalgie persistante et d'une tendance à l'idéalisation. . Il ne faut pas chercher plus loin la raison fondamentale de la nostalgie des Français pour certaines périodes.

Il est vrai que les années 80 nous apparaissent, à tort sans doute, comme les dernière années à nous avoir livré des succès populaires.. Et s'il fallait 15 ou 20 ans pour qu'un titre s'ancre dans nos mémoires ? Entre succès populaire, rejet et redécouverte ? Les gens sont marqués par les musiques écoutées à l'âge de 20/ 25 ans. C'est ainsi que les trentenaires s'intéressent aux chansons des années 90 et les quadragénaires à celles des années 80...

De la décennie 80, Jean-François Bizot, le patron du magazine «Actuel», prédisait quelle serait «active, technologique et gaie». En termes de musique, elle a fait figure de révolution avec lavènement des radios libres, linvention du Walkman, la généralisation du numérique et dinstruments électroniques comme les synthétiseurs ou les boîtes à rythme.

17778863_1648866765141301_809308498_o

En 1999, Images fusionne avec Emilie Wanderlmer (photo), l'ex-chanteur et guitariste de Gold " Emile et Images  " est né.


Quatre mois seulement après sa naissance, " Emile et Image" sort son premier opus dans les bacs. " Jusqu'au bout de la nuit " triomphe en France avec plus d'un milLion et demi d'exemplAIRes vendus. La recette est imparable : reprendre les plus grands succès de Gold et d Images pour les remettre au goût du jour.

On retrouve Mario et Emile dans la fameuse tournée Stars 80 

Emile_Et_Images_Jusqu_au_Bout_De_La_Nuit_CD_Album_689038_L