radic4

Je suis au PRG depuis 2008. Ce vendredi 5 janvier 2018 lors de l'émission politique de Gilles Charles sur Loire Fm (cliquez )  j'ai pu faire une photo symbolisant la réunion des radicaux avec Zara Bencharif et Alain Berthéas Président.e des partis fontadeurs du Mouvement Radical Social Libéral de la Loire.

Pour ceux qui ne comprennent pas le sens du mot radical, je précise: Si le "Radicalisme" peut être défini comme un Libéralisme républicain, pragmatique, social et laïque, le mot "radical" renvoie étymologiquement aux racines (lat. radicus). le Radicalisme propose une méthode de pensée : partir des racines et prendre le problème globalement, car rien ne sert de couper une branche si la terre n'est pas bonne. 

 Alors que la France entière avait les yeux virés sur l'hommage populaire à Johnny Hallyday, il y a eu du mouvement dans l'échiquier politique français : le Parti radical de gauche (PRG) et les Radicaux valoisiens se sont réunis. Le PRG, présidé par Sylvia Pinel, a voté la réunification à 84% (15% contre) ce samedi, alors que les Valoisiens, présidés par Laurent Hénart, l'ont dans le même approuvé à 90%. 

radic3

Certains parlaient d'un serpent de mer, pourtant c'est redevenu fin 2017 une réalité : l'association entre le Parti Radical de Gauche et le Parti Radical Valoisien.

 En effet en 1972, après la signature du Programme commun de gouvernement entre le PS et le PCF, le Parti radical s'était divisé, certains de ses membres, autour de Robert FABRE et Michel CREPEAU, souhaitant signer ce programme, d'autres, autour de Jean-Jacques SERVAN-SCHREIBER, le refusant, et préférant se rapprocher de la majorité de droite. C'est à partir de cette date qu'est adjoint au nom du Parti radical le qualitatif de « valoisien » (venant de la plavce Valois où se situe son siège national) pour le distinguer du MRG. En 1973, le Parti radical s'allie aux centristes issus du MRP de Jean Lecanuet au sein du Mouvement réformateur. Opposés à une alliance électorale avec les communistes mais toujours anti-gaullistes, les radicaux accompagneront les principales réformes sociétales de la présidence de Valéry Giscard d'Estaing.... 

radicccc

Sylvia Pinel et Laurent Hénart assureront une co-direction de ce nouveau parti, avant une élection pour désigne run nouveau chef, d'ici deux ans.

 Au niveau national, ils devront  se positionner face à Emmanuel Macron : seront-ils dans la majorité ou l'opposition ? Ce qui aura des conséquences au niveau stéphanois pour les élections municipales de 2020.