27 février 2013

Orlan, l'art et la nébuleuse Fluxus, 1962-1978

Notre amie Orlan est une artiste de la performance. Travaillant sur le statut du corps dans notre société contemporaine, elle programme sa propre mutation en changeant de corps et d’image. http://www.orlan.eu/  Selon elle: "l’art doit changer le monde". Est-ce le cas pour le mouvement Fluxus? Le Musée d’art moderne de Saint-Etienne Métropole présente à partir du 27 octobre "Fiat flux : la nébuleuse Fluxus, 1962-1978", une exposition marquant le cinquantenaire des débuts de Fluxus, mouvement artistique considéré comme l’un des... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 janvier 2013

Musée d'art moderne et contemporain New York et Marcel Duchamp

Une visite au MoMA de NY est forcément un grand évènement...Parmis les multiples oeuvres je retiens la fameuse Roue de Bicyclette de Duchamp. La Roue de bicyclette est souvent considérée comme le premier ready-made de Marcel Duchamp. Mais cette œuvre n'est pas encore un vrai ready-made puisque l'artiste y est intervenu en fixant la roue de vélo sur le tabouret. Dans une lettre à sa sœur envoyée en 1915 des Etats-Unis où il vit, celle-là même expliquant ce qu'est un ready-made (already-made ou ready-made, un objet déjà tout fait... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2012

Tatiana de Rosnay et la mémoire des murs

 De père français et de mère anglaise, Tatiana de Rosnay a vécu aux Etats-Unis et étudié à l'université d'East Anglia en Angleterre. Revendicatrice d'une double culture, Tatiana de Rosnay donne à chacun de ses romans un point de vue particulier. http://www.tatianaderosnay.com/ Avec son roman La Mémoire des Murs on est dans la sensation suivante: lorsqu'on entre quelque part, on peut s'y sentir merveilleusement bien ou, au contraire, horriblement mal. Comme si les pierres s'imprégnaient de joie ou de chagrin... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 février 2012

Le conatus de Spinoza

Le conatus de l’individu humain, en tant que celui-ci connaît sa propre nature, se résume à cette seule formule: connaître et connaître pour connaître. Tel est le fondement de l’existence humaine selon Spinoza. Il doit nous permettre de réaliser notre nature même et nous permettre la joie, joie qui résulte de la réalisation de notre nature permise par la connaissance de cette nature. Parce que vivre est à soi-même sa propre fin et parce que la raison n’est pas autre chose que nous-mêmes, nous voulons persévérer dans notre être, ce... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :