16 juillet 2014

Porcelain Black La reine du tatouage Queen tattoo

  Avec ce blog du Poulpe j'ai rencontré beaucoup de monde, Porcelain fait partie des personnages les plus surprenants. J'ai eu la chance de la croiser lors d'un concert. Le lendemain elle m'a fait un signe sur twitter...With this blog Strategy From Octopus I met many people, Porcelain is one of the most surprising characters. I had the chance to cross at a concert. The next day she gave me a sign on twitter ...                           Alaina... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mai 2014

Plus belle la vie : réalité et fiction.

C'est toujours un curieux sentiment de rencontrer une personne qui incarne un personnage de fiction à la télévision. On est à la fois proche et éloigné d'elle. Mélanie entre dans  le quotidien du télespectateur depuis des années comme le fait le présentateur du jounal de 20h....Forcément dans les premiers instants on est un peu destabilisé, presque médusé. Face à nous   c'est un visage familier celui du personnage, mais il n'est pas là en réalité.   A qui parle-t-on?  Mélanie ou Laetitia?... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mai 2014

Elise Fayolle une sacrée tête de mule

    On ne parle sans doute pas assez de l'excellent travail réalisé par le cinéma Le France. Sans doute trop loin du centre ville il manque de visibilité. Je l'aurai bien vu dans l'espace de l'ancien EDEN vers la FNAC. Il est aussi sans doute parfois trop associé à sorties scolaires. En effet quel élève stéphanois n'a jamais été au France avec son institutrice ou ses profs? Dans leur programme on peut citer par exemple le festival tête de mule(http://festivaltetedemule.wordpress.com/) avec sa coordonatrice Elise... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 avril 2014

WATI B ou l'histoire d'une casquette à l'envers...Chapeau Dawala!

   Je l'avoue, je n'avais pas capté l'ascension fulgurante de cette casquette Wati B (de watibé, "tout le temps" en bambara, une langue malienne). Son créateur Dawala est né en 1974 à Paris. De son vrai nom Dadia Diakité, Dawala va grandir au Mali, dans la ville de Nioro dans la région de Kayes. C’est à l’âge de 11 ans qu’il va revenir en France, à Paris dans le quartier dit de la Goutte d’or. Il est très agité, et se retrouve souvent au milieu de bagarres.  Ce sont ses amis qui ont commencés à l’appeler Dawala qui est... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 19:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 avril 2014

Seins nus à New York....

  Quand j'étais à New York, je ne le savais pas.... Dans les cours de sociologie on insiste sur l'idée que les normes sont liées aux valeurs spécifiques d'une époque, d'un pays, d'un groupe...L'exemple suivant va montrer cette relativité. La ville de New York autorise les femmes à se balader seins nus en été dans tous les lieux publics. Les 34.000 policiers de New-York ont reçu l’ordre en février 2013 de ne plus arrêter les femmes qui montrent leurs seins dans les lieux publics en été.   En 1992 , un... [Lire la suite]
Posté par citoyen42 à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2014

Boris cyrulnik à Saint-Etienne

C'était une bonne surprise de rencontrer Boris Cyrulnik à Saint-Etienne. J'avais bien accroché à l'époque sur son concept de résilience. Face à un nombreux plublic au Zénith, le psy à livré avec talent sa science. En le voyant perché sur son pupitre je me suis demandé si les psys ne sont pas les curés des temps modernes. Ils sont des guides livrant la bonne parole sur les mystères de l'âme humaine.          
Posté par citoyen42 à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2014

Chaussures suspendues Saint-Etienne

Dans le centre ville de Saint-Etienne une surprise dans le ciel! Il semblerait que plusieurs grandes villes, dont Nantes et Rennes, voient depuis quelques années leurs fils électriques ainsi ornés de paires de chaussures nouées entre elles et suspendues par leurs lacets. Le Shoes tossing, est né aux Etats-Unis et aurait selon certaines sources pour objectif de marquer le territoire d'une bande, servir de repères pour la vente de drogues, ou marquer le coup pendant un racket. Un truc de gros méchants quoi. Mais il pourrait provenir... [Lire la suite]
12 mars 2014

Bérengère Krief invite son public à se taguer sur facebook

De Bref, où elle incarnait "la copine"de Kyan Khojandi, à Joséphine, l’adaptation ciné de la BD de Pénélope Bagieu, en passant par son one woman show , plus rien n’arrête Bérengère Krief !  Fraîche et moderne, girly et universelle, elle passe allégrement d’un sujet à l’autre. Le public, invité à participer au show, rit aux éclats du début à la fin. À la fin de chaque représentation, Bérengère photographie son public et poste ensuite les clichés sur sa page Facebook afin que chaque spectateur puisse se « taguer... [Lire la suite]
27 février 2014

Dans la peau de Castella ou comment j'ai raté ma rencontre avec Anne Alvaro

En cette fin février 2014 Anne Alvaro joue à la Comédie de Saint-Etienne "Femme non réducable" .        ....Je voulais la rencontrer en tant que prof de Sciences Sociales pour le blog  La Stratégie du Poulpe car  j'avais été marqué par le film "Le goût des autres" ( Agnès Jaoui)   . J'utilise parfois certains passages pour illustrer la violence symbolique entre les milieux sociaux analysé par le sociologue Pierre Bourdieu. En effet dans ce film de 1999 on se souvient que Castella (... [Lire la suite]
26 février 2014

L'art de la caricature avec Laurent Deloire

Cest dans le cadre du Festival des Arts Burlesques qu'un échantillon des caricatures de Laurent Deloire est exposé au HPL (39 boulevard de la Palle)  de Saint-Etienne du 20 février au 20 mars 2014.     Etymologiquement, le mot "caricature" vient du latin "caricare", qui signifie "charger", le but principal d'une caricature étant de "charger" les traits principaux du visage. Il ne s'agit pas de d’enlaidir l'aspect physique d'une personne, comme certains le pensent, mais surtout d’ accentuer les caractéristiques. ... [Lire la suite]